VERS DE SABLE ET DE VASE.

Apparence  et  Appâts Rance ... Néréides et Arénicoles se ramassent à la pelle !

Défouissage d'arénicoles et de néréides à la fourche

Arénicoles, néréïdes (appelés par les indigènes: Bousou, Chatte rouge ou Chatte blanche),  sont des appâts de premier choix que l'on "défouit" à profusion dans la vase des laisses de basse mer.

Les crabes verts ( mous de préférence) que l'on trouve sous les rochers et les algues sont excellents pour attirer les sparidés (daurades grises ou royales) les bars en sont également très friands.

Les Bousous seront conservés, au frais, dans du papier journal ainsi que les Chattes rouges avec un peu d'algues fraiches. Les Chattes blanches dans un bocal d'eau de la Rance que l'on renouvellera régulièrement, elles resteront ainsi très remuantes, et donc très attractives, à l'hameçon.

Ramassage de néréides et d'arénicoles dans la vase de la Rance

Quel délice de plonger les deux mains dans la douce et collante vase à la recherche des vers.

Les Néréides se ramassent en nombre sur les bords vaseux de la Rance jusqu'au pont de Lessart.

Les Arénicoles se "défouissent" à la fourche bêche dans leur habitat de prédilection, les fonds sablo- vaseux.

Ces vers gigotants à l'hameçon leurreront, lors de la prochaine partie de pêche, les poissons qui ne résisteront pas à leur attrait.